Alimentation : Qu’est-ce que la silice ?

Alimentation : Qu’est-ce que la silice ?

Lorsque vous lisez des infos sur l’alimentation ou l’usure des dents des lapins vous retrouvez souvent le terme “silice”. Mais la silice c’est quoi ? ça sert à quoi ? comment ça marche ? et où en trouve-t-on ?

Cet article s’applique à tous les animaux herbivores ayant besoin d’user leurs dents : lapins, cochons d’inde, chinchillas, octodons…

Définition

On appelle silice la forme naturelle du dioxyde de silicium (SiO2).

La silice entre dans la composition de nombreux minéraux. On la trouve ainsi dans certains aliments complets, dans les os et le cartilage, par exemple. Liée à d’autres atomes (aluminium, magnésium, calcium, etc.), la silice forme des silicates qui constituent l’essentiel de l’écorce et du manteau terrestres.

À l’état libre, la silice existe sous deux formes :

  • une forme cristalline : quartz, cristobalite, tridymite, etc. ;
  • une forme amorphe : terre diatomée (naturelle), gel de silice (artificiel), silice colloïdale (artificielle), etc.

Le Silicium dans les plantes :

Appelé Silicium végétal.

Le silicium (Si) est présent dans toutes les plantes (0,1 à 10% du poids sec) (Hodson et al., 2005). La teneur en silicium varie selon la nature du sol, la saison, la phénophase de la plante, les espèces ou le génotype d’une même espèce. D’une façon générale, le silicium est l’un des éléments minéraux les plus abondants dans les tissus des plantes : la teneur de 0,1% est identique à celle des éléments les plus importants comme le phosphore, le soufre, le calcium ou le magnésium (Epstein, 1994).

  • Il se dépose dans les tissus des végétaux et leur fournit une résistance mécanique et une élasticité (elle résulte de l’incorporation de silice dans la paroi cellulaire, elle est le matériau le plus dur des tissus de la plante). Il a été prouvé que le silicium augmente la solidité des tiges. Par exemple, des recherches ont établi que lorsque le riz et le blé manquent de silicium, leurs tiges sont plus faibles et s’effondrent plus facilement en conditions venteuses ou pluvieuses (un phénomène appelé « verse »).
  • Le silicium stimulerait le système antioxydant des plantes. Celui-ci empêche l’endommagement des composants des cellules tels que l’ADN.

Le rôle de la silice dans l’usure des dents :

Comme vous l’avez compris, plus une plante contient de silice, plus elle est mécaniquement résistante, plus ses feuilles sont rugueuses. La silice rend donc les plantes plus abrasives et c’est cette abrasion qui favorisera l’usure des dents.

Voilà pourquoi une bonne alimentation végétale de votre lapin est indispensable pour la bonne santé de sa bouche (et de son transit grâce aux fibres). Tous les végétaux contiennent du Silicium.

Votre lapin mettra plus longtemps à découper des végétaux riches en silice, le top pour sa dentition !

Dans quelles plantes trouve-t-on le plus de silice ?

  • Les Graminées : le foin est souvent riche en graminées, c’est pour ça qu’il est indiqué comme l’élément numéro 1 de l’usure des dents.
  • Le blé vert
  • L’avoine verte
  • L’orge vert
  • Céleri branche
  • Plantain
  • Gaillet grateron
  • Le prêle (attention toxique pour les lapins)
  • L’ortie (Les petits poils urticants sont en fait des revêtements de silice comme une ampoule que l’on casse aux extrémités.)
  • Fanes : carottes, radis…
  • Feuilles de fraisier

Articles complémentaires :

Sources partielles :

  • Savvas D. et Ntatsi G. (2015). Biostimulant activity of silicon in horticulture. Scientia Horticulturae
  • Silicium : l’élément longtemps oublié des plantes terrestres – Jean-Georges Barth
  • Epstein, 1994
  • Lüttge et al., 2002
  • Currie et Perry, 2009
  • He et al., 2013

Partager cette publication

Laisser un commentaire


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: