fbpx

Alimentation chez les Octodons

Alimentation Octodons

Alimentation chez les Octodons

Si vous partez du postulat bien réel que les Octodons sont à fort risque de diabète et d’obésité, vous comprenez vite l’importance de l’alimentation pour eux !

N’hésitez pas à demander des conseils à votre vétérinaire spécialisé en cas de doute ou si vous constatez la moindre carence (la couleur des dents est un bon indicateur), ou problème de santé.

Alimentation octodons

Régime alimentaire

Les octodons, à l’état sauvage, vivent dans un climat semi-aride. Ils vivent entourés de plantes sclérophylles, plantes dont les feuilles sont coriaces sous la dent, d’épineux etc. Sous ces arbustes poussent une herbe à majorité composée des Graminées.

Ces petits rongeurs sont des herbivores strictes : ils ne mangent QUE des végétaux. Ils se nourrissent principalement à ras du sol en grappillant plantes, racines et feuillages.

Les grandes règles de l’alimentation

  • De l’eau à volonté dans une gamelle plutôt qu’un biberon : 20 à 30 ml pour un octodon adulte en bonne santé nourri avec des aliments secs. Cet animal étant sujet aux calculs urinaires, nous vous déconseillons de leur donner une eau trop minéralisés. Eau à température ambiante. Si elle vient du robinet la laisser reposer 24h pour évaporer les éventuels résidus de chlore.
  • Pas d’alimentation à volonté sauf le foin : les octodons sont des grands gourmands pour lesquels l’obésité est fréquente. Au delà du problème de poids, une alimentation proposée à volonté peut inciter au tri.
  • Les végétaux frais doivent être épluchés (s’ils ne sont pas bio), lavés et séchés. Ne pas donner de végétaux frais à fort risque de fermentation : exemple de la famille des choux. Risque de météorisation ou de diarrhées.
  • Pas de fruits ou légumes sucrés, ni frais ni secs. Bien que cela ne soit pas interdit au sens propre, pourquoi leur donner des aliments qui augmenteraient le risque de diabète.
  • Pas de produits transformés tels que des gâteaux, des biscottes, du pain…
  • Un régime très riche en fibres/cellulose : 15% est un strict minimum dans un mélange maison ou dans des granulés. L’essentiel de ces fibres sera apporté par le foin mangé en grandes quantités. En plus votre octodon va valoriser ces fibres grâce à la coprophagie.
  • Des lipides en toute petite quantité (2 à 3%). Bien qu’il faille en donner peu ils restent indispensables à une bonne santé du pelage, de la peau et à une bonne croissance ; c’est donc d’autant plus important pour les jeunes. Attention en trop grande quantité ils favorisent la prise de poids et les problèmes cardiaques.
  • Une alimentation équilibrée en vitamines et minéraux. Dans certains cas votre vétérinaire pourra vous conseiller des compléments. Les octodons ont des dents qui poussent en permanence, ils devront donc avoir un régime équilibré en calcium/phosphore.
  • Peser son octodon régulièrement et consigner son poids dans un petit carnet

Comment se décompose le régime d’un octodon ?

Il n’existe pas à ce jour d’études dédiées à l’octodon et son alimentation. Les chiffres que nous vous donnons sont basés sur le cumul de nos recherches, lectures, discussions avec des passionnés et avec des vétérinaires.

Au quotidien, il semblerait que le régime le plus adapté à votre octodon, selon nous, soit :

  • 60% de foin
  • 20% de graines non décortiquées (seigle, avoine, blé, orge…).

Bien qu’on lise beaucoup sur internet des taux allant jusqu’à 30%, de notre côté on trouve que c’est beaucoup pour deux raisons : ce sont des aliments très riches favorisant obésité et diabète, ce sont des aliments peu présents dans leur environnement naturel. 30% est également le taux, réparti à l’année, de ce que mange un octodon sauvage. Il est malgré tout important de noter que les octodons sauvages ont une alimentation moins variée, donc moins riche, et ont une vie bien plus active et moins sédentaire.

  • 10% de branches comestibles et de racines
  • 5% de végétaux frais très riches en fibres, digestes, riches en vitamines et sels minéraux mais pauvres en sucres. (Pas de végétaux à risque de fermentation, ni de végétaux très riches en eau). Cette partie fraîche permettra de couvrir leur besoin en vitamines, dont la vitamine C.
  • 5% de fleurs et végétaux fibreux séchés (feuilles, tiges etc…)
  • Si vous ne donnez pas d’aliments frais, vous pouvez augmenter les fleurs et végétaux fibreux à 10% afin de compenser l’apport en vitamines.

Vous pouvez donner quelques petites friandises (voir notre top 10) à votre octodon en faisant toujours attention au sucre et aux graisses : graines de courge, feuilles séchées, flocons d’avoine… etc

Remarque : pour éviter tout trouble du transit l’alimentation fraîche doit être introduite lentement, chaque légume l’un après l’autre et en petites quantités.

Granulés or not granulés ?

On ne va pas vous cacher que trouver des granulés parfaitement adaptés et équilibrés, naturels toussa toussa, pour les octodons et bien ce n’est pas facile. Raison pour laquelle beaucoup de passionnés et de vétérinaires recommandent des menus maison bien faits.

Cependant, si vous ne vous en sentez pas capable, il semble cohérent de leur proposer des granulés plutôt que de leur générer des carences par manque de connaissance.

Lesquels donner ?

  • Beaphare care + à base de foin de phléole des prés
  • Granulés Timothy Hay BAMM Paris
  • Granulés Persil BAMM Paris (en complément/friandise/récompense pas en aliment)
  • Versele Laga – Chinchilla et Degu complet
  • Versele Laga – Crispy Pellets – Chinchillas et Degus

Granulé lapins et rongeurs

Besoin d’aides et de conseils ? N’hésitez pas à rejoindre le groupe Facebook “Le Monde Merveilleux des Octodons” ou Octodons Family ou encore Infos/Astuces Octodons

Partager cette publication

Laisser un commentaire


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: