Cohabitation lapin et cochon d’inde

cohabitation lapis et cochon d'inde

Cohabitation lapin et cochon d’inde

Vous vous demandez s’il est opportun de faire une cohabitation entre un lapin et un cochon d’inde. Cette question revient très souvent et il est parfois difficile de se faire une idée.

Comme souvent dans nos articles, nous allons vous donner ce qui est notre opinion, mais également vous donner des éléments de compréhension pour faire votre propre choix.

En ce qui nous concerne, nous déconseillons fortement cette cohabitation. Si vous avez de la place pour un 2ème animal, autant prendre à votre animal un ami de la même espèce, il vous en sera très reconnaissant !

Différences entre lapins et cochons d’inde

  • Les lapins et les cochons d’inde sont des animaux sociaux. Le lapin, même si ce n’est pas idéal, peut plus facilement se passer d’un congénère ; s’il a une vie riche. Le cochon d’inde, lui, a de grandes difficultés à vivre sans congénère, c’est vivement déconseillé.
  • Ces deux espèces ont des modes de communication très différents, leurs codes sociaux n’ont rien à voir. Ils ont souvent beaucoup de peine à vraiment se comprendre. Cette incapacité à communiquer correctement est source de troubles du comportement chez les deux espèces. Cela peut également générer des comportements agressifs chez le lapin. Un chon stressé pourra grignoter les oreilles du lapin et lui arracher (tirer) les poils jusqu’à provoquer des blessures.
  • Le lapin est un animal quasi aphone (il ne parle pas) tandis que le cochon d’inde est un animal très bavard, ils discutent beaucoup entre eux.
  • Le chevauchement est un comportement courant chez les lapins, cela fait parti de leurs codes et n’est pas qu’un simple comportement sexuel. Chez le cobaye cette pratique est moins répandu, et le lapin, plus lourd, pourra blesser son colocataire.
  • Le lapin est beaucoup plus fort et puissant que les chons. En cas de bagarres, il pourra blesser gravement, voir même tuer, son compagnon. Le lapin utilise souvent ses pattes arrières, très puissantes, lors des bagarres ; ce geste peut briser la colonne vertébrale d’un cochon d’inde assez facilement.

L’alimentation

  • Les cochons d’inde ont besoin d’une supplémentation en vitamine C dans leur alimentation. Le lapin ne doit pas être supplémenté en vitamine C.

Le problème des maladies

  • La bactérie Bordetella Bronchiseptica peut être transmise au cochon d’inde par le lapin. Cette bactérie souvent inoffensive chez le lapin est souvent mortelle chez le cobaye.
  • La bactérie Pasteurella multocida peut être transmise au lapin par le cochon d’inde. Cette bactérie souvent inoffensive chez le cobaye est souvent mortelle chez le lapin (provoque également des maladies chroniques).
  • Les cochons d’inde sont souvent porteurs sains de la teigne et peuvent ainsi la transmettre au lapin, qui lui, en développera les symptômes.

Points communs

  • Ces deux animaux ont un rythme de vie similaire
  • Le toilettage est un comportement important pour le lapin comme le cochon d’inde
  • La partie végétale de l’alimentation est quasiment la même.
  • L’un comme l’autre sont des animaux sociaux, ils aiment la vie en collectivité

Nous vous conseillons de faire vivre vos animaux par 2 au minimum et ne de pas faire de cohabitation entre le lapin et le cochon d’inde.

N’hésitez pas à lire notre article sur la cohabitation entre les lapins.

Partager cette publication

Laisser un commentaire


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: